Google  

 

Chronologie Historique générale de Thionville  
Les Fortifications à Thionville Mr Claude Bastian
Les fortifications à Thionville Mr Thierry Michelon
Historique de Rodemack Christophe BIRAUD
Le Francique et le Luxembourgeois, histoire Jo Nousse
Petit Historique de la Lorraine  
Histoire de la Tour aux Puces  
La légende de la Tour aux Puces Mag online Le Marmot
Merlin de Thionville Mag online Le Marmot
La vie de Merlin  Mag online Le Marmot
Le siège de Thionville Mag online Le Marmot
Le cheval de bois Mag online Le Marmot
Contes et légendes de Lorraine Mag online Le Marmot


 

 

Chronologie historique générale de Thionville


 


753 première source écrite mentionnant Thionville à l'occasion du passage de Pepin-le-Bref

783 Mort d' Hildegarde , épouse de Charlemagne

806 Charlemagne rédige son testament politique le divisio regnorum

821 Lothaire 1er se marie avec Irmingarde

930 Henri I cède l'église St Maximin à l' Abbaye de Trèves

939 Adalbéron 1er, évèque de Metz , detruit la ville

1239 Henri-le-Blondel octroie une charte de franchise
 
 

Qui ne s'est jamais posé la question de l'origine du nom de THIONVILLE ?
Cette interrogation amène de multiples réponses.En effet , la toponymie n'a rien
d'une science exacte et fait appel à de nombreuses suppositions et interprétations.
Il est intéressant de présenter les grandes 'Thèses' en présence, relatives à l'étude
du nom de notre fabuleuse ville.
 

Le nom Thionville apparaît pour la première fois dans un acte de 1236 et bien sûr , peu de temps après , dans la charte de
franchise de 1239.Notre cité s'était appelée précédemment Theodonis-villa et Diedenhofen , car il ne fallut pas attendre 1871
pour qu' apparaisse ce dernier toponyme.
Balayons d'entrée toutes les explications reposant sur l'antériorité de l' appellation Diendenhofen, relevée dans un acte daté de 702,
qui est reconnu comme faux.Entre 753 , première source narrative qui mentionne le passage sur nos bords de Moselle de
Pépin-le-Bref , et en 1120 ,35 chroniques citent plus de 60 fois le palais carolingien.L'antériorité de Theodonis-villa est indéniable
puisqu'elle seule est utilisée entre 753 et 930 sous les formes de Theudonevilla,Theodonevilla,Theudonisvilla...Diedenhoven
apparaît pour la 1 ère fois en 930 dans un texte signé par l'empereur germanique Henri 1er l' Oiseleur , cette forme et ses dérivés
Duedenhof ,Diedenove cohabiteront ensuite avec ceux de Theodonis-villa.
Ces premières constatations faites , toutes les interprétations reposant uniquement sur le nom de thionville , paraissent fantaisistes
:'la ville d'un dénommé Thin ',' la Villa du Tonlieu' ( en référence à un tonlieu ou Theloneum existant en 760 sous Pépin-le-Bref et
en parallèle avec des villes comme Attiloncourt ou Thilonbois ) ,'le village des Teutons' (Theonville étant la traduction tudesque de
villa Teutonica !)....
Paul Piémont suppose , dans 'la toponymie : conception nouvelle',  qu'à l' origine notre ville fut une station routière ,en raison de
sa situation sur la voie romaine à proximité d'une rivière navigable :le mot latin stationem connaissant une double altération
germanique ( en devenant successivement Tationem , Taton(em) ,Teton (em),Tieton(em),Dieton ,Dieten ,Dieden) et romane (
Taton, Teton ,Tedono,Tiedono,Tion,Thion).Cet auteur étaie sa thèse en comparant Thionville avec d' autres stations relais ayant
connues des évolutions phonétiques proches :( Diendeheim ,Théding ,Téting, Talange et les deux autres Thionville en Beauce...)
Cette version semble toutefois très complexe et fait appel à trop d' évolution supposées.
La plupart des historiens contemporains lui préfèrent une explication plus simple.Ils estiment que Théodonis-villa est un composé
germano-roman comprenant un élément étymologique d'origine franque , un nom de personne ou de propriétaire appelé Theodon
, et un élément étymologique d'origine gallo-romaine , le toponyme villa ayant le sens de domaine rural et très répandu dans l' aire
francique.
En 1828 , dans son 'Histoire de Thionville' Teissier avait déjà supposé cette explication tout en précisant -d'une manière
fantaisiste-que ce Theodon devait être soit l' intendant soit l' architecte du domaine.
Theodonis-villa aurait été traduite ensuite en Diedenhofen ,hoffen( la ferme isolée) étant le synonyme germanique de villa et
dieden de theodon .Ces deux termes auraient peut-être même cohabité, dès l' origine ; la forme Theodonis-villa étant toutefois
préférée dans les écrits carolingiens .
La première de ces formes fut ensuite francisée :Thedonis-villa , plutôt orthographiée Thionisvilla au XIIIème siècle ,
devint Thionville...

1308 installation des Augustins

1322 première apparition de l'hôpital de Thionville dans les textes

1461 Louis XI cède le Luxembourg à la Bourgogne, Philippe -le-Bon confirme les privilèges de Thionville

1473 Charles-le-Téméraire publie des lettres patentes érigeant le parlement de Malines

1477 Thionville devient propriété des Habsbourg d' Autriche

1519 Thionville est placée sous la souveraineté de Charles Quint

1531 Charles Quint accorde des privilèges pour la foire

1550 La dépouille mortelle de Charles-le-Téméraire transite par Thionville

1552 Charles Quint malade pendant le siège de Metz , passe l'automne à Thionville

1558 Francois de Guise prend Thionville qui retourne à l' Espagne l 'année suivante ( Traité de Cateau-Cambrésis )

1625 Les Capucins s'installent à Thionville

1629 Les Clarisses s' installent à Thionville

1639 Feuquières encercle la ville délivrée par Piccolomini

1643 le grand Condé assiège et prend Thionville

1657 Louis XIV confirme les privilèges.Il reviendra en 1673 et 1681

1659 Le Traite des Pyrénées confirme juridiquement l'annexion

7 Novembre 1659,  les francais reprennent Thionville,début  du renforcement des fortifications
 
 

1662 Installation d'un bailliage

1673 Achèvement du premier pont franchissant la Moselle

1689 Naissance de Joseph Bodin de Boismortier

1755 Début des travaux de l' église SAINT MAXIMIN en septembre

1759 Achèvement de l'église de Saint-Maximin

1760 Bénédiction de l' église le 13 Janvier par Nicolas Thiersant , curé de Paroisse,cet édifice
peut contenir 2000 paroissien.La façade de l'église est d'ordre ionique flanquée de deux tours.
Son intérieur est composé d'une nef à collatéraux d'une superficie de 1044 m2 ,d'un maître-autel
à baldaquins baroque ayant appartenu à la Chartreuse de Rettel.Enfin , on peut y découvrir un
orgue de style baroque datant de XVIII ème siècle .Plusieurs oeuvres d'art , notamment des
tableaux ont été également classées.

1766 Le maire Charles de Gevigny est emprisonné

1792 Les coalisés assiègent vainement la ville;la Convention décrétera 'Thionville a bien mérité de la Patrie'

1814 Le Général Hugo , père du poète

1815 défend Thionville à deux reprises

1854 Inauguration de la ligne de chemin de fer thionville-Metz

1870 Après un siège et un bombardement , le colonel Turnier capitule.Par le traité de Francfort la ville est annexée l' année
suivante

1878 Transfert de la gare à l'emplacement actuel

1886 Installation de l'eau courante

1888 Consécration du Temple protestant

1902 Début de la démolition des fortifications

1912 Mise en service du Tramway électrique

1918 le 22 novembre les troupes du général Hellot entrent dans Thionville

1920 remise de la Légion d'Honneur par Raymond Poincaré en présence de la Grande Duchesse Charlotte

1944 libération de Thionville par la IIIème armée américaine

1946 Réception de Winston Churchill

1948 Visite de Vincent Auriol ;remise de la croix de guerre à la ville

1961 Visite du Général de Gaulle

1972 Visite du président Pompidou
 
 

une amélioration , des encouragements ,une petite annonce à passer , alors laissez nous un message!